Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > mai > 23

Paroles d’un ministre « droit dans ses bottes »

23 mai 2016 Brève Politique

Aux routiers, Valls affirmait le 20 mai que la CGT et FO, « attisent les inquiétudes en faisant croire que la loi travail mènerait à baisser la rémunération des heures supplémentaires » à « 10 % au lieu de 25 % ». Il expliquait : « Je veux rassurer les conducteurs : il n’y a pas de conséquences sur la rémunération des routiers », avant de préciser « sauf accord de branche signé par une majorité des organisations syndicales ». Mais c’est précisément ça que permettra la loi travail et qui révolte les routiers.

Le lendemain le gouvernement garantissait les 25 % pour tout le secteur. Mais les bobards n’ont jamais protégé un gouvernement d’une mobilisation qui s’étendrait et se généraliserait.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article