Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 23

Paris et Londres se réconcilient… contre les migrants

23 juillet 2021 Brève

La ministre de l’Intérieur britannique, Priti Patel, a annoncé avoir conclu un nouvel accord de coopération avec son homologue, Gérald Darmanin, pour renforcer la lutte contre les migrants qui tentent de gagner les côtes du Royaume-Uni.

D’un montant de 54 millions de livres sterling (63 millions d’euros), l’accord prévoit d’augmenter les patrouilles maritimes pour intercepter les embarcations de migrants, de doubler le nombre de policiers arpentant les plages françaises et de mettre en place des technologies numériques pour faciliter la surveillance des zones de passage. De plus, Darmanin s’est engagé à ce que des patrouilles quadrillent des zones plus larges entre Boulogne et Dunkerque et, plus au nord-ouest, autour de Dieppe.

Pas sûr que cela soit suffisant pour endiguer le flot de migrants qui ne cesse de croître. Depuis le début de l’année 2021, environ 8 500 migrants ont réussi à traverser la Manche, soit un nombre supérieur à celui constaté au cours de toute l’année 2020.

Bref Paris et Londres sont à couteaux tirés sur nombre de dossiers, mais lorsqu’il s’agit de taper sur les migrants et de leur pourrir la vie tout le monde s’y met. C’est ce qu’on appelle l’Entente cordiale contre les damnés de la Terre.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article