Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 28

Parcoursup : ton avenir est… en attente

28 mai 2018 Brève Politique

Mardi dernier, plus de 800 000 lycéens ont commencé à recevoir les réponses sur Parcoursup, la plateforme mise en place par le gouvernement pour gérer l’accès à l’enseignement supérieur.

Pour 400 000 d’entre eux, cela s’est résumé à des refus et des « mises en attente ». Combien auront droit à une place après le second « tirage » ? Pour la plupart, ça se résumera à des filières et des lieux d’études non choisis. Et combien resteront sur le carreau ? Plus de 200 000 au moins.

À défaut d’investir massivement dans l’éducation, prétextant un baby-boom du début des années 2000 (ça laissait 18 ans pour prévoir les places en fac !), le gouvernement a organisé la sélection pour mettre à l’écart les enfants des classes populaires.

Depuis des mois, des lycéens et étudiants sont en lutte pour s’opposer à ce système. Son application concrète montre la justesse de leur combat et la nécessité de le poursuivre.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article