Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 30

Palestine occupée : les pays européens font des communiqués… mais rien de plus

30 octobre 2021 Brève Monde

Douze pays européens viennent d’exhorter Israël à renoncer à la construction de 3 000 nouveaux logements pour des colons juifs en Cisjordanie occupée. « Nous demandons instamment au gouvernement d’Israël de revenir sur sa décision », ont déclaré les porte-parole de douze ministères des Affaires étrangères (Allemagne, France, Belgique, Espagne, Italie, Pologne, Suède Norvège, Finlande, Danemark, Pays-Bas et Irlande) dans un communiqué commun. De son côté, le Royaume-Uni a lancé un appel dans le même sens. Les douze ont tenu également à rappeler leur « ferme opposition à la politique d’extension des colonies de peuplement dans l’ensemble des territoires palestiniens occupés, qui constitue une violation du droit international  ». Fort bien. Mais au-delà de telles proclamations et autres résolutions de l’ONU, qu’Israël ignore superbement depuis des décennies, que comptent faire les États européens pour se faire entendre  ? Réponse : rien.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article