Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > octobre > 17

PSA Poissy : les nervis patronaux à l’œuvre

17 octobre 2016 Brève Entreprises

À l’usine PSA de Poissy, la direction menace deux militants CGT de licenciement et quatre autres de sanction. C’est la réponse qu’elle a apportée à l’action menée pour faire respecter la sécurité sur deux chaînes de production. Des cadres de PSA sont même allés jusqu’à jeter un support de pièces sur un des militants qui a dû être évacué à l’hôpital.

Sauf que ce ne sont pas les voyous patronaux qui sont menacés mais les militants victimes de leur violence.

Des militants d’Air France ont vu leur licenciement confirmé par le gouvernement sous prétexte que des cadres de la compagnie avaient eu chaud aux fesses et en avaient perdu leur chemise... Mais aucune chance que Valls se batte pour obtenir la peau des voyous patronaux de Poissy qui, eux, n’hésitent pas à envoyer des militants ouvriers à l’hôpital !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article