Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mai > 13

Orange mécanique

13 mai 2019 Brève Entreprises

Deux jours à peine après le début du procès le visant ainsi que d’autres ex-dirigeants de France Télécom-Orange, l’ancien président Didier Lombard a donné son explication concernant les 19 suicides et 12 tentatives de suicides en quelques années : selon lui ces morts auraient été provoquées par “l’effet Werther”, c’est-à-dire un phénomène médiatique de “contamination, un suicide en entraînant un autre”. Il oublie seulement le plan de restructuration qu’il a mis en place à la même époque dans le but de se débarrasser en deux ans de 22 000 salariés. Avec ces mêmes techniques de management assassin qui se généralisent aujourd’hui dans tous les secteurs, privés comme publics.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article