Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2014 > novembre > 11

Optimisation fiscale : petits arrangements entre amis

11 novembre 2014 Brève

Quand Jean-Claude Juncker, le nouveau chef de la Commission européenne, était Premier ministre du Luxembourg, il a négocié des « accords fiscaux secrets » avec 340 multinationales (Amazon, Ikea, Crédit agricole, BNP Paribas, entre autres) pour les aider à échapper discrètement à l’impôt dans leur propre État.

Désormais à la tête de la Commission européenne, ce politicien servile pourra continuer à servir les plus riches à l’échelle de l’Europe.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article