Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > janvier > 1er

Obsession préfectorale

1er janvier 2021 Brève Politique

Au grand étonnement, au premier chef de son entourage politique, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a publié une carte de vœux avec citation de Léon Trotski, évoquant « l’ordre nécessaire » ! Sacrebleu !

Pendant la guerre d’Algérie, les stratèges de l’armée française lisaient les œuvres de Mao, espérant y trouver les secrets de la guérilla.

Après un an de Gilets jaunes, une grève des cheminots, des milliers de jeunes qui se rassemblent contre les assassinats racistes de la police à Beaumont-sur-Oise ou Minneapolis, et une loi sécuritaire qui remplit les rues de protestataires au mépris de toute interdiction, le préfet de police de Paris n’en dort plus.

Il voit des bolcheviks partout ? Passe ses nuits à lire Trotski ?

Entre l’ordre sauce Lallement pour protéger quelques devantures d’agences bancaires de « totos » farceurs et l’ordre de Trotski privant les tondeurs de coupons de l’emprunt russe de leurs dividendes, y’a pourtant pas photo.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés