Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mai > 8

ONU : l’Arabie saoudite siégera à la Commission des droits des femmes

8 mai 2017 Brève Monde

Non, ça n’est pas un canular : 47 des 54 États qui siègent au Conseil économique et social de l’ONU ont voté l’admission de l’Arabie saoudite à la Commission des droits des femmes. Un pays pourtant bien mal placé pour promouvoir ces droits : régi par la charia, les femmes y sont traitées en mineures : elles n’ont pas le droit de conduire et ne peuvent quitter leur domicile qu’accompagnées d’un « tuteur », père, mari ou frère ; celui-ci prend toutes les décisions importantes à leur place ; on les contraint de s’habiller en noir de la tête aux pieds et elle sont lapidées en cas d’infidélité conjugale.

Mais ce royaume est riche en pétrole et est un gros client pour les marchands d’armes occidentaux…

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article