Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mars > 11

Nous voulons du pain ET des roses !

11 mars 2019 Brève Politique

À propos de l’Acte 17 des Gilets jaunes, le ministère de l’Intérieur a fièrement annoncé que la mobilisation était au plus bas...

Même s’ils étaient vrais, ses chiffres ne changent rien au fait que nous en sommes à 17 semaines de mobilisation ! Et pas seulement les samedis : des dizaines de milliers de Gilets jaunes sont sur la brèche tous les jours, courant de leur travail à une assemblée, une diffusion de tract, une réunion de travail... Et c’est loin d’être fini puisqu’ils sont en train de tenter de structurer leur mouvement en se coordonnant localement, régionalement et nationalement. Le gouvernement a bien du souci à se faire !

Les communicants du pouvoir se dépensent sans compter pour calomnier les Gilets jaunes en les accusant d’antisémitisme, de racisme, d’homophobie, etc., relayant ainsi les espoirs de l’extrême droite. Mensonges d’un gouvernement qui ne sait plus quoi faire pour enrayer le soutien spontané donné par une très grosse majorité de travailleurs aux Gilets jaunes. La réalité finit d’ailleurs par percer, comme avec le film de Perret et Ruffin, J’veux du Soleil, ou même dans les grands médias, par exemple à Comme un bruit qui court sur France-Inter : les Gilets jaunes sont des gens qui ont un boulot mais ne s’en sortent pas, des chômeurs, des retraités ; ils réclament que soient prises des mesures pour leur pouvoir d’achat, mais se battent aussi pour leur dignité, la justice sociale et pour que leur avis soit pris en compte.

Samedi 16 mars, pour l’Acte 18, Paris sera à nouveau au centre de la mobilisation nationale. L’occasion pour ceux qui hésitent encore de se joindre aux Gilets jaunes pour que la colère déborde partout, et dans les entreprises aussi !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article