Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Les articles du site

Notre camarade Édouard nous a quittés

17 novembre 2021 Article Politique

Édouard Taubé, qu’on appelait Mody et avait comme nom de plume Gil Lannou, nous a quittés le 13 novembre dernier, terrassé en une semaine par deux AVC.

Né en 1939, Eddy a traversé la guerre dans un petit village des Cévennes avec sa sœur Annie, cachés par une famille protestante. Car ils avaient eu le malheur de naitre juifs. Les dizaines de membres de leur famille juive polonaise n’ont pas eu la même chance, déportés à Auschwitz ou morts de faim dans le ghetto de Lódz. La Shoah et les inégalités sociales ont fait de lui un révolté. Écœuré par la politique du PCF au cours de la guerre d’Algérie, Édouard a naturellement soutenu la lutte d’indépendance du peuple algérien en adhérant en 1961 à Socialisme ou barbarie, le petit groupe d’intellectuels rassemblé autour de Castoriadis. Puis il a rejoint Voix ouvrière en 1964, la seule organisation qui faisait un travail politique sérieux en direction de la classe ouvrière, convaincu qu’il était par les idées marxistes et trotskistes. Édouard partagea alors la vie et les luttes des travailleurs des usines Panhard devenues Citroën de la porte de Choisy à Paris, puis de Saint-Ouen et d’Aulnay, et de PSA Poissy. Il fut l’un des fondateurs de la Fraction l’Étincelle de Lutte ouvrière qui rejoignit ensuite le NPA.

Mody, un militant communiste révolutionnaire passionné par les idées et par les gens, a transmis sa passion à des dizaines de jeunes et de moins jeunes jusqu’à son dernier souffle, que ce soit par ses écrits, ses discussions, ses dessins, mais aussi par sa façon d’être, son enthousiasme et un optimisme inébranlable capable de faire rêver en un monde différent.

Ses amis et camarades lui rendront un dernier hommage le mardi 23 novembre au cimetière du Père-Lachaise à Paris, à 10 heures 30 dans la salle de la Coupole.

(Photo : mai 2007)

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article