Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > mai > 10

Non aux féminicides

10 mai 2021 Brève Politique

Très forte émotion après le meurtre de Chahinez, blessée puis brûlée vive par son mari. Un meurtre atroce. Le 4 mai, une autre femme a été retrouvée, tuée dans une cage d’escalier à Chartres. Le meurtre de Chahinez est le 39e féminicide depuis le début de l’année (90 en 2020, 146 en 2019).

Le mari de Chahinez était déjà connu et condamné pour des faits de violence contre sa femme. Pour ne pas avoir empêché ce meurtre, la justice et la police sont mises en cause dans cette affaire : son assassin aurait dû être éloigné.

Des mesures existent, comme le bracelet anti-rapprochement, le téléphone grave danger ou des lieux de vie pour protéger les femmes battues. En nombre insuffisant ou pas assez utilisées sans doute mais aussi parce que le problème des femmes victimes de violence est le problème d’une société où le pouvoir appartient aux hommes : c’est aussi cela qu’il faut changer.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article