Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 8

Non à la sélection, oui aux moyens pour l’éducation

8 mai 2018 Brève Politique

Alors que la mobilisation étudiante se poursuit contre ParcourSup et la sélection à l’université, une note d’information du ministère de l’Enseignement supérieur annonce 65 000 étudiants supplémentaires pour la rentrée 2018 : résultat du baby-boom des années 2000 et donc prévisible depuis… 18 ans.

Pour y faire face, le gouvernement n’annonce que 22 000 places en plus. On voit pourquoi il veut instaurer la sélection et laisser une partie des jeunes à la porte des universités : pour économiser sur les moyens nécessaires dans l’éducation. Et ce seront en priorité les jeunes issus des classes populaires que cette sélection privera d’études.

Mais la mobilisation des étudiants est toujours vive contre ces réformes qui veulent faire du tri social et des économies sur le dos de la jeunesse ouvrière, pendant que pleuvent les cadeaux fiscaux aux riches.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article