Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 28

Non à la dissolution du CCIF

28 septembre 2021 Brève Politique

Le Conseil d’État vient de valider la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), rejetant le recours déposé par cette association. Le CCIF est accusé par le gouvernement de propager une «  propagande islamiste  ». Le CCIF s’était fixé pour but d’apporter son soutien à des personnes et organisations victimes de discrimination anti-musulmane. Il n’existe aucun élément susceptible de démontrer un lien entre le CCIF et des organisations terroristes. Le CCIF, même s’il prend la défense de croyances et pratiques religieuses réactionnaires, s’est toujours défendu de tout lien avec l’islamisme politique et de toute sympathie pour le terrorisme. Mais là n’est pas la question. Cette dissolution est clairement une discrimination, car aucune autre organisation ou institution à caractère religieux, para-religieux ou communautariste catholique ou juive n’a jamais fait l’objet d’une telle sanction. Quelles que soient les critiques qu’on puisse adresser au CCIF, nous dénonçons cette dissolution, qui est clairement une atteinte au droit d’association qui fait partie des libertés démocratiques fondamentales.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article