Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juin > 19

Nicaragua : comment se faire élire sans trop faire campagne

19 juin 2021 Brève Monde

Le président nicaraguayen, Daniel Ortega, a depuis le début du mois fait enfermer treize de ses opposants dont les quatre candidats potentiels à la prochaine élection présidentielle de novembre prochain et fait mettre en examen sa principale opposante, Christiana Chamorro, pour blanchiment d’argent. En outre, deux anciens membres d’une fondation pour la liberté d’expression se retrouvent derrière les barreaux.

C’est sa façon de préparer la future élection et de se faire réélire. Président de 1985 à 1990, puis sans interruption depuis 2007, il a estimé que les gens qu’il a fait mettre à l’ombre ne représentaient pas « la véritable opposition » mais étaient des « usurpateurs » financés par les États-Unis. Quant à son épouse, Rosario Murillo, qui se trouve être aussi sa vice-présidente, elle a qualifié les opposants de « vampires assoiffés de sang ».

Mais attention, il s’agirait d’un président « progressiste ». Nous voilà rassurés !

Mots-clés :

Réactions à cet article

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article