Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 10

Nicaragua : Ortega interdit l’unique parti d’opposition

10 août 2021 Brève Monde

Le président Daniel Ortega vient de faire interdire par le Conseil suprême électoral, un organisme à sa botte, le parti Citoyens pour la liberté, une formation de droite et unique parti d’opposition qui comptait présenter un candidat contre lui à la prochaine élection présidentielle du 7 novembre prochain. Déjà, à la fin de l’année dernière, il avait fait passer par l’Assemblée nationale, où son parti, le Front sandiniste de libération nationale détient la majorité des sièges, une loi contre « les traitres à la patrie qui menacent la souveraineté du pays » qui visait en fait tous les opposants, leur interdisant de faire acte de candidature à la présidentielle.

Donc, cette prochaine présidentielle sera « libre » avec un candidat unique : Daniel Ortega. Du coup, il a de bonnes chances d’être réélu.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article