Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > octobre > 22

Ne rien lâcher !

22 octobre 2018 Brève Entreprises

Il y a six mois, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, faisait un cadeau à La Poste en autorisant le licenciement de Gaël Quirante, secrétaire du syndicat SUD Activités postales des Hauts-de-Seine. Un geste clairement politique, à rebours de la décision de l’Inspection du travail.

Depuis, La Poste a une obsession : chercher à interdire à Gaël l’accès aux centres postaux, pour l’empêcher d’exercer ses responsabilités syndicales. Déjà déboutée deux fois en justice, La Poste s’acharne. Et pour la troisième fois depuis le début de l’année, Gaël va passer devant un tribunal…

À cette occasion, un rassemblement de soutien est prévu devant le Cour d’appel de Versailles, mercredi 31 octobre à 12h30.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article