Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 17

Ne pas confondre avocat et ministre de la Justice

17 décembre 2021 Brève Politique

Il n’y a pas si longtemps, en février 2020, l’avocat Éric Dupond-Moretti avait exhorté Emmanuel Macron à accorder l’asile politique au journaliste australien Julian Assange, le fondateur de Wikileaks. Aujourd’hui, alors qu’Assange est sous la menace d’une extradition du Royaume-Uni vers les États-Unis, où il encourt 175 ans de prison pour « trahison », le même Dupond-Moretti, devenu entre-temps garde des Sceaux et ministre de la Justice, ne demande plus rien à Macron. Un trou de mémoire ? C’est à ce genre de détail que l’on juge la fermeté des convictions démocratiques d’un juriste.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article