Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 17

Moyen-Orient : la visite de Biden ne changera pas grand-chose

17 juin 2022 Brève Monde

Le président américain Joe Biden doit se rendre du 13 au 16 juillet en Israël, en Cisjordanie occupée et en Arabie saoudite, où il arrivera sur un premier vol direct reliant l’État hébreu au royaume saoudien. Cette visite s’inscrit, pour Israël, dans le cadre d’efforts visant à isoler l’Iran, accusé de chercher à se doter de l’arme nucléaire et de déstabiliser la région. Pour que cette initiative américaine soit présentée comme un succès la secrétaire d’État adjointe du gouvernement américain, Barbara A. Leaf, vient de demander à Israël de ne pas envoyer de nouvelles troupes en Cisjordanie et de stopper la destruction des maisons et l’expropriation des terres le temps de cette visite. Réponse de Jérusalem : on ne peut rien promettre. Et même si, au final, l’État hébreu se plie à la demande somme toute modeste de son allié américain, répression et expropriations reprendront de plus belle dès que le président Biden sera sur le chemin de retour.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article