Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 3

Mort d’un escroc

3 octobre 2021 Brève Politique

Au cours d’une émission spéciale consacrée à la mort de Bernard Tapie, le Premier ministre Jean Castex a salué « un combattant ». Les hommages se multiplient envers l’homme qui a fait fortune en rachetant des entreprises au franc symbolique puis en virant les salariés. Wonder, La Vie claire, Manufrance, Terraillon, autant d’arnaques qui furent ses titres de gloire. Au point que Mitterrand en fit un ministre pour le donner comme exemple à la jeunesse, bien avant que Macron invite les chômeurs à devenir entrepreneurs. C’est dans l’ordre des choses que ces défenseurs du capitalisme glorifient un personnage qui a su profiter du système, même au prix d’un bref passage à la case prison. À la différence des capitalistes déjà installés et un peu plus prudents, Tapie voulait parfois s’enrichir trop vite et ne faisait même pas semblant de respecter les lois. Tapie était dans leur camp, pas dans le nôtre.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article