Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 26

Mort d’Otelo Saraiva de Carvalho

26 juillet 2021 Brève Monde

Otelo de Carvalho vient de mourir à 84 ans. Il fut l’un des principaux acteurs de « la révolution des Œillets » en 1974, qui mit fin à la dictature de Caetano, successeur du sinistre Salazar. Militaire de carrière originaire de Mozambique, il prit conscience de l’injustice et de l’horreur de la guerre coloniale que mena l’armée portugaise pendant plus de douze ans. Carvalho prit la tête du mouvement des « jeunes capitaines », qui étaient des officiers appelés, car le service militaire durait cinq ans. Ceux-ci, avec un appui populaire considérable, parvinrent à renverser la dictature, mais furent rapidement supplantés par la hiérarchie militaire qui reprit le contrôle de l’armée. Carvalho fut alors de ceux qui voulurent poursuivre la révolution. L’unité qu’il commandait, le « bataillon rouge » fut dissoute et il fut emprisonné. Il continua son combat et fut ensuite accusé d’avoir des liens avec des groupes armés d’extrême gauche et condamné à quinze ans de prison. La bourgeoisie et l’État ne lui ont jamais pardonné son rôle et son engagement, même s’il était officiellement considéré comme un héros.

Nous ne partageons pas ses conceptions « guévaristes » de la révolution, mais le combattant mérite d’être salué.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article