Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > février > 27

Mistral toxique

27 février 2017 Brève

À Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, des études ont montré que le nombre de cancers est trois fois plus élevé que sur le reste du territoire et qu’un enfant sur quatre souffre de problèmes respiratoires. La Sécurité sociale se refuse à publier des statistiques précises sur ce scandale sanitaire. Il faut dire que 17 sites classés Seveso – notamment dans le domaine de la pétrochimie – occupent la région de l’étang de Berre.

Comme dans tous les territoires industriels, à Fos, l’absence de contrôle des travailleurs sur la production et la connivence des pouvoirs publics permettent aux capitalistes de s’assurer de juteux profits. Et tant pis si les populations locales le paient de leur vie.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article