Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 1er

Migrants noyés dans la Manche : dix mises en examen

1er juillet 2022 Brève Société

Dix suspects, majoritairement de nationalités afghane et pakistanaise, ont été présentés à un juge d’instruction, impliqués dans la mort par naufrage et noyade de 27 clandestins, au large de Calais, le 25 novembre 2021. Cinq d’entre eux ont été écroués. Ils sont soupçonnés d’être engagés, à différents degrés, en tant que chauffeurs, passeurs ou logeurs dans une filière afghane d’immigration clandestine en lien avec le naufrage. Si ces passeurs clandestins, qui spéculent et s’enrichissent sur la détresse des migrants, méritent d’être condamnés cela ne doit pas faire oublier qu’ils ne peuvent pratiquer leur sordide activité que grâce à la législation des États européens contre les migrants qui contraints ces derniers à faire appel à leurs services pour tenter de gagner le pays de leur choix. Et le flot n’est pas près de se tarir. Depuis janvier on a déjà dénombré 777 traversées ou tentatives de traversées clandestines de la Manche vers la Grande-Bretagne.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article