Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 6

Même modifié, le pass sanitaire reste une arme contre les travailleurs

6 août 2021 Brève Politique

Le Conseil constitutionnel a supprimé quelques dispositions de la loi sur le pass sanitaire. Par exemple, un patron ne pourra plus rompre un CDD ou un contrat d’intérim pour défaut de pass sanitaire. Déjà le 25 juillet, la possibilité de casser un CDI avait été supprimée. En revanche, la possibilité de suspendre un contrat de travail a été maintenue, de même que la suspension du salaire, ce qui peut bien évidemment déboucher sur des licenciements déguisés.

Une façon bien hypocrite de valider une loi dangereuse pour les salariés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article