Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > octobre > 5

Massacre ordinaire...

5 octobre 2015 Brève

Sous prétexte de combattre les Talibans qui avaient investi la ville de Kunduz en Afghanistan, dans la nuit du 2 au 3 octobre un hôpital de Médecins sans frontières y a été réduit en cendres par l’aviation américaine. Le bilan provisoire est de 22 victimes et continue de s’alourdir. Un colonel de l’Otan a reconnu que ce bombardement avait « peut-être provoqué un dommage collatéral sur un bâtiment médical situé non loin » ! Ces « dommages collatéraux », comme les militaires les appellent, sont le quotidien du peuple afghan depuis 2002 et le début de l’occupation militaire occidentale. Cette guerre a déjà tué plus de 20 000 civils, coincés entre les bombes occidentales et la dictature des seigneurs de guerre locaux.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article