Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 26

Maroc : six ans de prison pour le journaliste Omar Radi

26 juillet 2021 Brève Monde

Après la condamnation à cinq ans de prison de Soulaimane Raissouni, ex-rédacteur en chef du quotidien Akhbar al-Yaoum pour « viol avec violence et séquestration », c’est au tour du journaliste critique Omar Radi de se voir condamner à six ans d’emprisonnement pour « viol » et « atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l’État ». En fait Omar Radi est puni pour avoir enquêté sur des scandales de spoliation foncière, de collusion entre hommes d’affaires et proches du pouvoir, ou encore la répression des manifestations populaires Hirak et du Rif. Le roi du Maroc est un bon client de la firme israélienne NSO qui lui vend son logiciel espion Pegasus pour la surveillance des opposants. Sa justice aux ordres a inventé régulièrement des affaires de viol pour salir les journalistes gênants et mieux s’en débarrasser.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article