Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 29

Maroc : contre la presse, le roi fait feu de tout bois

29 octobre 2021 Brève Monde

Non content d’avoir muselé les journaux indépendants dans son propre pays et fait embastiller quelques journalistes qui lui déplaisaient, Mohammed VI fait poursuivre en France pour diffamation des journaux qui ont révélé que le royaume chérifien avait utilisé le logiciel espion israélien Pegasus pour mettre sur écoute des personnalités politiques de l’Hexagone, dont Macron lui-même, mais aussi des journalistes. Particulièrement visée par la hargne royale la journaliste de l’Humanité, Rosa Moussaoui, qui a enquêté sur le soulèvement du Rif en 2016 et sur l’emprisonnement de journalistes et de militants sahraouis. Sont donc convoqués au tribunal l’Humanité, le Monde, Mediapart et Radio France. N’en jetez plus. En résumé « notre ami le roi », comme Gilles Perrault nommait le roi du Maroc dans un livre célèbre, ne supporte pas la liberté de la presse, ni chez lui, ni ailleurs.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article