Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2023 > mai > 6

Mali : le retour de l’armée dans les casernes n’est pas pour demain

6 mai 2023 Brève Monde

La junte militaire au pouvoir depuis août 2020, a annoncé la tenue le 18 juin du référendum sur une nouvelle Constitution, jalon toujours retardé vers un retour hypothétique des civils à la tête du pays. Le référendum était initialement prévu le 19 mars mais avait été repoussé sine die et sans explication par les galonnés. On va donc demander aux Maliens de voter en faveur d’une nouvelle Constitution qui donnerait tous les pouvoirs au président. Il gouvernerait à la place du gouvernement, révoquerait les ministres, pourrait dissoudre l’Assemblée nationale et se passer de son avis. Et ce serait encore mieux si c’était un militaire qui occupait la fonction. Puis viendront d’éventuelles élections en février 2024. Mais d’ici là tout est possible. Et il est probable que ce n’est pas demain que la Grande Muette malienne retournera dans ses casernes.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Mots-clés