Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2023 > mai > 13

Mali : l’armée et la milice Wagner responsables d’un massacre de 500 personnes

13 mai 2023 Brève Monde

Des soldats appartenant à l’armée régulière malienne, épaulés par des combattants non identifiés mais appartenant très probablement à la milice russe de mercenaires Wagner, ont exécuté au moins 500 personnes en mars 2022 au cours d’une opération conduite à Moura, une localité du centre du pays, a rapporté le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme. Toutes les victimes appartenaient à la minorité peule. L’ONG Human Rights Watch avait alors dénoncé « la pire atrocité » perpétrée depuis dix ans et le début des troubles. De son côté, la junte militaire avait affirmé que son armée n’avait exécuté que des « terroristes djihadistes ». Une version rapidement remise en cause par les témoignages obtenus par la presse et par des organisations de défense des droits humains. Les militaires au pouvoir avaient alors annoncé « lancer une enquête » qui n’a toujours pas abouti. Les assassins en uniforme peuvent dormir tranquilles.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Mots-clés