Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Les articles du site

Quand la réalité ressemble à un (mauvais) album de Hergé

Macron et la conquête des Bijoux de la Castafiore

4 octobre 2020 Article Monde

À la recherche de toute forme de dialogue, on nous dit que Macron se serait ainsi confié à nos militants : « Durant le confinement, certains ont arrêté de boire, se sont mis au Pilates ou à l’esperanto. Athlétique, anglophone et abstinent, je me suis contenté de (re)lire tous les Tintin. » Macron en admirateur d’Hergé, auteur d’extrême droite, faisant l’apologie de l’impérialisme ? La plaisanterie a déjà trop duré.

Tintin au Belarus

Cette semaine dans l’Orient compliqué, Macron avait des idées simples. Donner des conseils aux Biélorusses qui « doivent trouver une façon de mettre la pression sur Loukachenko pour qu’il accepte les négociations » le tout dans un scénario de « six à huit mois ». Et proposer sa médiation que tout le monde attendait pour préméditer le « jour d’après » c’est-à-dire placer les entreprises françaises sur les marchés biélorusses. Les femmes et les ouvriers de Biélorussie, qui pense-t-il sans doute l’ont attendu pour se doter d’un calendrier d’action contre une dictature, dont il s’accommodait volontiers il y a deux mois, poussent un soupir de soulagement. Il est là.

Tintin au Liban

Après l’explosion de Beyrouth et devant le discrédit majeur des élites libanaises contestées dans les rues du pays depuis plus d’un an, Macron a débarqué pour avancer rien de moins qu’une « feuille de route  » réorganisant la vie politique du pays. En bon colon banquier, il rappelle les fondamentaux : l’histoire d’une ancienne colonie doit toujours s’écrire à Paris.

Tintin c’est Total

Ayant du mal à gérer la contestation de son pouvoir en France, l’Irak était aussi au programme de sa tournée pour appeler à la « souveraineté » du pays. Les populations d’Irak sont opprimées par des milices mises en place par les grandes puissances qui ne s’intéressent qu’aux puits de pétrole. Tintin au pays de l’or noir, en VRP des grandes entreprises françaises. Des boîtes mouillées jusqu’aux oreilles internes dans les conflits en cours comme Total qui vise les gisements énergétiques en Méditerranée orientale source de conflit diplomatique entre la Turquie et la Grèce.

Hergé est mort, Tintin et son monde ont leurs héritiers.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article