Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 24

Macron en Polynésie, les Tahitiens dans la rue

24 juillet 2021 Brève Monde

C’est le 24 juillet qu’Emmanuel Macron débute un voyage officiel en Polynésie. Mais, en préalable de cette visite, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Papeete pour protester à nouveau contre les 193 essais nucléaires (dont 46 à l’air libre) menés de 1966 à 1996 par la France dans les atolls de Mururoa et Fangataufa, à environ1 200 kilomètres au sud-est de Tahiti. Clin d’œil aux luttes des Afro-Américains, le thème de la manifestation était « Ma’ohi Lives Matter », les vies des Maoris comptent.

Selon des études scientifiques, environ 110 000 personnes (soit la quasi-totalité des habitants de l’époque) ont été exposées à la radioactivité, ce qui a conduit à la prolifération des cancers. Et la Sécurité sociale locale a dépensé, depuis 1985, 670 millions d’euros pour soigner des personnes atteintes de maladies dues aux radiations. Les autorités françaises ont promis, à plusieurs reprises, d’indemniser les victimes. Pourtant, non seulement elles traînent les pieds, mais de plus elles refusent de s’excuser pour les dégâts humains et environnementaux, souvent irréversibles, causés à cet archipel océanien. Ce qui met en colère les manifestants à juste titre.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article