Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 29

Loyers : le gouvernement refuse le blocage

29 juin 2022 Brève Société

Le projet du gouvernement de plafonner la hausse des loyers à 3,5 % pendant un an est « une déception et une incompréhension », estime Jean-Yves Mano, président de Consommation, logement et cadre de vie (CLCV). L’association de consommateurs demandait un gel des loyers dès le 1er juillet afin que les ménages puissent faire face à l’inflation. Elle n’a pas été entendue. Pour elle, cette autorisation de la hausse pendant un an, bien que plafonnée, « est un compromis déséquilibré au profit des propriétaires puisque leurs revenus vont ainsi augmenter au détriment de ceux des locataires ». Parallèlement, le gouvernement envisage de revaloriser l’Aide personnalisée au logement (APL) de 3,5 % également, afin, dit-il, d’accompagner les locataires qui en ont le plus besoin. Mais, pointe Jean-Yves Mano, « l’APL ne couvre jamais les loyers, le reste à charge pour les locataires sera supérieur à l’évolution de l’aide ». Bref, les locataires modestes seront perdants. Comme d’habitude…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article