Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > février > 6

Loi Travail, sale pilule : ne pas avaler

6 février 2017 Brève Politique

C’est la première application de la loi Travail. 3 600 salariés des TPE de l’industrie du médicament sont touchés d’un coup par l’« accord » de branche. Forfait jours pour les postes « autonomes » et annualisation des heures pour les autres. C’est l’arme parfaite dans ces petites entreprises où les patrons mettent facilement la pression pour surcharger de travail leurs « collaborateurs ». Résistons au chantage patronal, on vaut mieux que ça !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article