Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > décembre > 11

Les vrais trafiquants d’armes sont au gouvernement

11 décembre 2017 Brève Monde

En visite au Qatar, Macron a conclu des contrats commerciaux pour 11 milliards d’euros. Les ventes concernent entre autres 500 véhicules blindés et 12 nouveaux Rafale, ces avions de morts de l’industriel Dassault. Pour les bonnes et fructueuses affaires du patronat français, Macron n’hésite pas à soutenir, y compris militairement, cet émirat qui est un des champions de l’esclavage moderne, dénoncé régulièrement par Amnesty International, où des milliers de travailleurs étrangers n’ont aucun droit face à leur patron, même pas celui de quitter leur travail.

Hier comme aujourd’hui, le gouvernement français est responsable des guerres et des horreurs du Moyen-Orient.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article