Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > octobre > 21

Les populations kurdes victimes des combines des grandes puissances

21 octobre 2019 Brève Monde

Plus de 300 000 réfugiés, et Trump fanfaronne sur Twitter affirmant qu’il a imposé un cessez-le-feu à l’armée turque et aux forces kurdes des FDS/YPG... Pendant ce temps, les troupes d’Erdogan se replient sur leurs bases, laissant derrière elles les miliciens islamistes qui leur servent de piétaille, et Assad épaulé par Poutine réinstalle ses propres troupes dans le Rojava, cette région syrienne peuplée de Kurdes.

Les dirigeants comme Trump et Macron se sont toujours moqué des aspirations des Kurdes et de tout autre peuple. Ils ont parfois soutenu les organisations kurdes quand ils avaient besoin de troupes face à Daesh. Désormais leurs priorités ont changé. Macron annonce que les ventes d’armes à la Turquie sont suspendues. Les derniers contrats datent de 2016, alors qu’Erdogan ne faisait déjà pas mystère de son objectif d’écraser le Rojava ! Contre notre gouvernement, nous sommes solidaires des populations kurdes.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article