Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 7

Les petits mensonges de Philippe Juvin

7 août 2021 Brève Politique

Philippe Juvin, qui est assez peu connu du grand public, est maire Les Républicains de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) mais surtout candidat à la primaire de la droite et du centre pour la prochaine élection présidentielle. Il a déclaré sur France-info que, s’il était élu, il procèderait à « une baisse massive » des impôts sur la production payés par les entreprises, baisse qui s’ajouterait à celle de 20 milliards d’euros déjà accordés aux patrons par Macron et Le Maire pour 2021 et 2022 et qui représentent un manque à gagner conséquent pour les collectivités territoriales et la Sécurité sociale.

Pour appuyer sa position, Juvin a affirmé que ces impôts sur la production étaient « une spécificité française » qui n’existait nulle part ailleurs. Manque de chance pour lui le service enquête de France-info a creusé un peu la question et a découvert que de tels impôts existaient ailleurs dans le monde, notamment pas loin de chez nous, en Grèce et en Allemagne.

Bah, pour Juvin, l’Élysée vaut bien un petit mensonge, surtout lorsqu’il caresse le patronat dans le sens du poil.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article