Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 17

Les « objectifs climat » de géants des hydrocarbures : du pipeau

17 août 2022 Brève Société

Cela va sans dire mais encore mieux en le disant. Les scénarios de décarbonation projetés par plusieurs géants du pétrole et du gaz sont « incompatibles » avec les objectifs de l’accord de Paris de 2015 destinés à éviter un réchauffement dévastateur du climat, selon une étude publiée par la revue Nature Communications. Cette étude est une analyse, par une équipe internationale d’experts, de six scénarios d’émissions de trois géants européens de l’énergie – Equinor, BP et Shell – ainsi que de ceux élaborés par l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Tous les scénarios « vertueux » avancés par les pétroliers et les gaziers sont de l’écoblanchiment. Ils sont incapables de limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C d’ici 2070. Et les auteurs de conclure : « La transformation du secteur énergétique est essentielle pour attendre ces objectifs. » Fort bien. Mais peut-on faire confiance aux États, qui sont cul et chemise avec les grands trusts, pour règlementer leurs activités ? Il serait naïf de le croire. La seule solution serait de les exproprier et de mettre fin à leurs activités polluantes. Bref, de changer de société.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article