Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 21

Les grosses colères bidon de Richard Ferrand

21 mai 2022 Brève Politique

Président de l’Assemblée nationale et candidat à sa réélection dans la 6e circonscription du Finistère (Carhaix), Richard Ferrand a découvert « avec colère et indignation » que le service de soins continus de l’hôpital local allait fermer cet été, faute de soignants. Ainsi, le quatrième personnage de l’État ne serait pas au courant de l’état lamentable du service de santé en général, et des hôpitaux en particulier, alors qu’il a activement participé à la politique systématique de fermetures des lits et de coupes claires dans les crédits ? Il prend vraiment ses électeurs pour des imbéciles. Mais un coup de fil au ministre de la Santé lui a permis de maintenir le service ouvert… au moins le temps de la campagne électorale. Et pour lui c’est ça l’important.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article