Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mai > 6

Les casseurs d’emplois

6 mai 2019 Brève

La direction de PSA Mulhouse a annoncé supprimer environ 1 000 postes avec l’arrêt de la 2008. Des centaines d’intérimaires seront au chômage dans une région qui dépend surtout de l’activité de PSA.

La même semaine, la direction d’Auchan annonçait mettre en vente 21 de ses magasins partout en France : 700 salariés sont menacés de licenciements si elle ne trouve pas de repreneur, au moment ou Casino par exemple vend lui aussi bon nombre des siens.

Ces nouvelles annonces de fermetures et suppressions de postes s’ajoutent à toutes les précédentes depuis Ford Blanquefort jusqu’à Bosch Rodez en passant par PSA Hérimoncourt et tant d’autres. Si, dans la situation actuelle, les salariés de toutes les entreprises menacées se regroupaient, ils pèseraient bien au-delà d’eux-mêmes contre les licenciements et ceux qui en profitent.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article