Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mars > 20

Quand l’argent public finance grassement des cabinets de conseil employés par le gouvernement

20 mars 2022 Brève Politique

En 2021, ces cabinets privés ont empoché plus d’un milliard d’euros pour des conseils en informatique, gestion de la pandémie du Covid, etc. C’est ce qu’a révélé une enquête du Sénat sur les contrats passés entre le gouvernement Macron et ces cabinets ainsi que leurs montants. De 2018 à 2021, l’enveloppe de ces montants a doublé. D’un côté, l’État réduit les effectifs de la fonction publique, de l’autre il fait appel à des prestations de conseil grassement rémunérées pour combler « un manque d’effectifs » avoue le ministère de l’Intérieur. Un « pognon de dingue » pour gaver des cabinets privés et des restrictions budgétaires empêchant le recrutement d’agents publics. Une politique bien dans l’esprit du « président des riches ».

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article