Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > novembre > 30

Les bombes françaises ne font pas de morts ?

30 novembre 2015 Brève

C’est ce que semble dire la presse : 20 frappes par jours et seulement 33 djihadistes tués… Les kalachs de Daech seraient plus meurtrières que les Rafale français ? En fait, les morts sont à chercher du côté des populations civiles, de ceux qui subissent non seulement les exactions de Daech, mais en plus les bombardements occidentaux et russes. Le 18 novembre, le Washington Post relatait : « les combattants de Daech ont appris […] à se cacher dans d’importants bunkers ce qui fait que le nombre de civils qui meurent ou sont blessés est élevé au point d’être intolérable ».

La presse explique que Daech se sert des civils comme boucliers humains… façon d’excuser d’avance les frappes françaises. Les bombardements doivent cesser !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article