Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juillet > 11

Les avatars du rocardisme

11 juillet 2016 Brève Politique

De Mélenchon à Macron, ils ont tous tenu à rendre hommage à Michel Rocard, mort la semaine dernière. Un autre serviteur zélé de la bourgeoisie.

C’est lui qui en 1989 faisait de la démagogie anti-immigrés en déclarant : « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde ». C’est encore lui qui, au début des années 90, préconisait le recul du départ à la retraite.

La nouvelle génération « socialiste » ne pouvait rendre qu’un hommage national à celui qui a affiché une radicalité de façade pour appliquer la politique du patronat. Dignes héritiers de Rocard, nos Valls, Hollande, Macron et consorts ne rêvent que de dépasser le maître.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article