Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 23

Le président de la République a la langue fourchue

23 juillet 2021 Brève Politique

À la fin de son discours télévisé du 12 juillet, Emmanuel Macron avait affirmé pour justifier sa réforme de l’assurance chômage : « En France, on doit toujours bien mieux gagner sa vie en travaillant qu’en restant chez soi, ce qui n’est actuellement pas toujours le cas. » Il reprenait ainsi une vieille antienne réactionnaire déjà avancée en février 2019 par Édouard Philippe, alors Premier ministre, et Muriel Pénicaud, sa ministre du Travail. France Info a demandé à une équipe de spécialistes de décortiquer la question. D’où il ressort non seulement que l’affirmation de Macron est fausse mais que, de plus, les précaires, les salariés au Smic et les petits salaires ne font souvent pas valoir leurs droits, ne sont pas au courant de tous les mécanismes comme la prime d’activité et qu’entre un quart et un tiers des personnes passent par le chômage, parfois sur de courtes périodes, sans avoir recours à ces droits. Ce que l’on savait déjà mais qui est de nouveau confirmé.

Comme le disait déjà Voltaire : « Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose ! »

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article