Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > mars > 29

Le monde d’après dans les hôpitaux c’est la précarité

29 mars 2021 Brève Politique

Après la première vague, Véran l’avait juré : « C’en est fini du dogme de la réduction des lits. » Un an après, les embauches promises ne sont pas arrivées. Pire, certains renforts Covid n’ont pas été payés !

La vérité, c’est que les projets de réduction de coûts, et donc de lits et de personnel, se poursuivent à Paris, à Nantes, à Caen, Marseille ou Nancy… avec 100, 200, 300 suppressions de lits à chaque fois.

On demande aux hospitaliers de faire plus avec moins. Dans des services, la pénurie de personnel fait que les soignants déjà surchargés se retrouvent à faire les tâches des aides-soignants, secrétaires et assistantes sociales, alors que celles-ci enchaînent les CDD sans perspectives de titularisation.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article