Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juin > 26

Le front républicain à toutes les sauces

26 juin 2021 Brève Politique

Les politiciens de droite et d’extrême droite ont trouvé une nouvelle astuce : retourner les formules traditionnelles de leurs concurrents de gauche. Par exemple, cela fait déjà un certain temps que l’extrême droite traite de « collabos » ceux qui, selon elle, favoriseraient « l’invasion islamiste et le grand remplacement » en préconisant d’accueillir et d’intégrer les migrants. Les nostalgiques du pétainisme espèrent ainsi se débarrasser de l’étiquette infamante qui leur colle aux fesses depuis les années quarante. Maintenant, c’est le Front républicain que tente de récupérer la droite. La formule consiste à voter pour n’importe quel candidat à partir du moment où celui-ci prétend s’opposer au Rassemblement National, le LR Renaud Muselier en Paca par exemple, bien qu’une feuille de cigarette le distingue du RN Mariani. Or ce sont maintenant Les Républicains qui appellent à former un Front républicain, de la droite au PS, contre… LFI voire EELV qui font office d’ersatz de « péril rouge ».

Bien entendu, il s’agit de dramatiser la campagne électorale en tentant d’effrayer une partie de l’électorat et de lui faire croire que l’enjeu serait crucial. Aucun politicien sérieux ne croit que Mélenchon ou Jadot vont instaurer le pouvoir des soviets.

Quoi qu’il en soit, à ces fronts électoraux tout’azimuts de gauche ou de droite, nous préférons le front de classe des travailleurs dans les luttes !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article