Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 18

Le départ de Martin Hirsch : un fossoyeur de l’hôpital public

18 juin 2022 Brève Entreprises

Après la déclaration de Martin Hirsch annonçant qu’il démissionnait de ses fonctions à la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), l’union syndicale CGT de cette entité a réagi en déclarant : « On pourrait dire que le capitaine quitte le navire après l’avoir sabordé. » Et de rappeler que pendant ses huit ans à la tête de l’AP-HP, Hirsch a notamment fermé des lits et des établissements à tour de bras et déréglementé le temps de travail. Et de conclure : « Il a appliqué la politique de casse du gouvernement Macron – qui a pour objectif de sabrer l’hôpital public – et de celui de François Hollande avant. » Un résumé lapidaire mais exact de l’action menée par Hirsch.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article