Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > octobre > 31

Le charme discret des vieux bourgeois

31 octobre 2017 Brève Société

« Hey les étudiant(e)s ! Romantique, passion et pas de prêt étudiant. Sortez avec un sugar daddy ou une sugar mama »  : c’est le genre de message crapuleux qu’on pouvait voir sur des camionnettes publicitaires aux entrées de plusieurs universités ces dernières semaines.

Rich Meet Beautiful a lancé cette campagne pour populariser son site Internet de rencontres « intergénérationnelles ». Et cela ne serait pas de la prostitution et du proxénétisme ?

Les hommes utilisateurs réguliers des sites de rencontre de ce type dépensent environ 2 200 € chaque mois pour une ou plusieurs « sugar babies »... et ils affichent des revenus de 150 000 € en moyenne.

Ça ne donne pas envie d’aimer les riches !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article