Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > novembre > 11

La santé est malade de l’austérité

11 novembre 2019 Brève Entreprises

Jeudi 14 novembre, dans de nombreuses villes, la « santé » sera dans la rue. Toute la santé : des médecins aux infirmier-e-s et aides soignant-e-s… en passant par le reste du personnel, assistance sociale, entretien, brancardiers, administratif. Le mécontentement est grand. Nombreux sont les services des hôpitaux qui ont organisé des grèves pour protester contre les effectifs insuffisants. Puis ce sont les services d’urgence qui sont entrés en lutte pour les salaires, les effectifs. Le 14 novembre, ils seront tous en lutte contre les budgets d’austérité des gouvernements successifs, contre la fermeture des lits d’hospitalisation complète (depuis 2013, ce sont 17 500 lits d’hospitalisation complète qui ont ainsi été fermés), ce qui amène les patients à rester des heures voire des jours entiers sur des brancards. Tous ensemble, pour des embauches et l’augmentation des salaires !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article