Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 11

«  La magie du travail à l’usine  » selon Agnès Pannier-Runacher

11 octobre 2021 Brève Entreprises

Lors d’une prise de parole, à l’occasion de la septième édition de Bpifrance Inno Generation, un salon ouvert aux industriels et managers d’entreprises à Paris, la ministre de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a déclaré : « J’aime l’industrie parce que c’est l’un des rares endroits au 21e siècle où l’on trouve encore de la magie.  » Et d’ajouter : « La fierté de travailler dans l’entreprise, la fierté de travailler dans l’usine, pour qu’on dise que lorsque tu vas sur une ligne de production, c’est pas une punition, c’est pour ton pays, c’est pour la magie et c’est ça que vous pouvez rendre possible. » Il n’y a vraiment qu’une technocrate diplômée d’HEC, de l’ENA et de Sciences-Po et qui n’a jamais mis le pied dans un atelier pour trouver magiques les accidents du travail, les boulots mal payés, l’atmosphère huileuse des ateliers, le serrage de boulons, voire les gueulantes des petits chefs. Entre deux cocktails mondains, elle devrait venir faire un tour sur les chaines. Histoire de découvrir à quoi ressemble réellement la pseudo « magie » qu’elle vante dans ses discours.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article