Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > septembre > 14

La liberté oui, mais pour qui ?

14 septembre 2015 Brève

Vendredi 4 septembre dernier, le nouveau patron du groupe Canal+ dont fait partie la chaîne d’information I-télé, Vincent Bolloré, a annoncé la nomination de Guillaume Zeller à la tête de la chaîne.

C’est vrai, le CV de ce dernier est impressionnant : proche des milieux traditionnels catholiques, il a participé à sept interviews entre 2012 et 2015 à la très extrême droite « Radio courtoisie ». Il ne s’arrête pas là, il a écrit trois billets sur le blog de Robert Ménard (élu FN), où il explique notamment que : « Paul Aussaresses aurait pu être un héros national ».Tout un programme pour justifier les exactions du général qui a reconnu actes de torture et exécutions, sous son commandement, pendant la guerre d’Algérie.

Quand Vincent Bolloré investit dans les médias, il ne cache pas vraiment au service de qui ils seront !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article